/C Design comme DÉMARCHE INTÉGRÉE, CRÉATIVE & INNOVANTE


 
Par Caroline Gagnon
Agente de recherche sénior à la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal (CPEUM)

Ainsi, le design est une approche créative, mais également réfléchie qui offre un point de vue holistique sur des problématiques de différentes natures. Il devrait, par conséquent, favoriser une cohérence et viser la qualité sur les plans du cadre de vie, de la politique publique, du développement économique, du développement social. Suivant cette perspective, le projet à réaliser est moins de nature disciplinaire mais davantage liée à une connaissance accrue d’une problématique sous toutes ses dimensions. Cela suggère fortement de revoir les pratiques traditionnelles et de miser sur les forces mutuelles et inter-reliées de l’ensemble des professions du design et des autres acteurs du projet afin d’offrir des solutions globales, innovantes qui puisent dans un ensemble de pistes d’action : de l’interface intelligente qui accompagne un service matérialisé en intervention spatiale à l’instar du projet Wait, une démarche de design intégré dans la conception des salles d’attente en milieu hospitalier. Imaginons un peu les possibilités dans les secteurs des transports individuels et collectifs, dans les secteurs de la santé, dans la collecte sélective des déchets où il ne s’agit plus de segmenter les solutions selon les expertises mais de les interpeller tout à la fois … Qui du designer industriel, de l’architecte, du designer d’intérieur, de l’architecte paysagiste, du designer urbain, du graphiste, de l’urbaniste, de l’ingénieur, du fonctionnaire est mieux placé pour réaliser un projet quand c’est souvent l’interrelation de ces expertises qui en fait la force surtout s’il se fonde a priori sur les préoccupations telles qu’exprimées par les usagers, les bénéficiaires ou les citoyens ! Enfin, si cela n’est certes pas toujours évident à mettre en œuvre, faut-il rappeler que la sensibilité aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux et à leur contexte socio-politique dans l’exercice des pratiques du design est certainement le gage d’une réelle conscience de la portée d’une culture du design pour la société. Et ça veut dire surtout être à l’écoute et chercher à comprendre plus que de prescrire des solutions. Adopter une attitude d’ouverture qui implique de l’humilité et de la collaboration avec tous les acteurs des projets pour que la culture du design émerge non pas par un savoir-faire exclusif des professionnels du design mais comme une volonté de tous, comme un nouveau réflexe, tant chez l’ingénieur (e), le comptable, le gestionnaire, la médecin, l’architecte, l’écolière, l’enseignant, la coiffeuse, le mécanicien, l’urbaniste, la commis, l’informaticien, l’entrepreneur, bref, par l’ensemble des citoyens de tous les âges et de tout horizon. À ce titre, une culture du design serait-elle une culture qui perçoit le design comme un moyen formidable, et non seulement comme une finalité, apte à répondre aux enjeux du 21e siècle en commençant par la viabilité ?

Advertisements

Une réponse à “/C Design comme DÉMARCHE INTÉGRÉE, CRÉATIVE & INNOVANTE

  1. Pingback: Pour une culture du design informé et engagé | Le blogue POIESIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s